Tous les automobilistes doivent avoir un éthylotest dans leur véhicule. De même, les établissements qui restent ouverts après deux heures du matin doivent en avoir à disposition pour leurs clients. Plusieurs modèles de ces alcootests sont présents sur le marché alors comment faire son choix ?

Éthylotest chimique ou électronique ?

choix éthylotestIl est recommandé de privilégier l’éthylotest électronique car il donne des mesures plus précises que le modèle chimique, ses résultats sont donc plus fiables.

En revanche, il est plus onéreux à l’achat puisqu’il faut compter entre 80 et 100 € pour avoir un appareil sûr alors que l’alcootest chimique est vendu entre 1 et 3 €. Néanmoins, vous pourrez l’utiliser de nombreuses fois contrairement au modèle chimique qui est à usage unique.

De plus, il exige également un bon entretien. En effet, au bout de 300 mesures au maximum ou d’un an, il est impératif de le renvoyer au fabricant pour qu’il effectue un recalibrage. C’est grâce à cela qu’il vous donne toujours des résultats fiables.

L’avantage de l’alcootest électronique est d’être facile d’utilisation fonctionnant avec une batterie rechargeable ou des piles. En plus d’être pratique, il est léger et prend peu de place pour un transport et un rangement faciles. Vous lui trouverez donc bien une petite place dans votre voiture !

Si vous effectuez des mesures de façon régulière l’éthylotest est plus approprié et son prix d’achat sera amorti au bout de 100 mesures. Il en est de même si vous recherchez à avoir des mesures très précises.

Un alcootest certifié NF

Il s’agit d’un appareil de sécurité au même titre que d’autres équipements dans votre véhicule mentionnés sur 123 auto moto. Néanmoins, s’il existe de nombreux appareils permettant de mesurer votre taux d’alcoolémie, certains relèvent plus du gadget que du test réel. Alors, pour avoir un alcootest fiable, il est vivement recommandé d’en choisir un qui a la norme NF. Elle atteste de sa précision et de sa fiabilité.

De plus, elle impose que les appareils électroniques indiquent les valeurs jusqu’à la limite légale de 0,5 g/l de sang ou 0,25 g par litre d’air expiré. Au-delà, ils indiquent uniquement que le taux est dépassé en émettant un bip ou un message.

Il faut donc se méfier d’un éthylotest qui revendique lire toutes les mesures de 0 à 1,9 g. S’il s’agit d’un appareil électronique, voir la prochaine date de vérification dessus est un bon moyen de s’assurer qu’il est fiable. D’une manière générale, tout appareil sérieux comporte de nombreuses indications. Ce sont des astuces à connaître pour vous permettre de choisir le bon appareil.

Les accessoires

Comme cela est précisé sur cette page, un éthylotest peut être accompagné de différents accessoires comme des embouts buccaux de rechange, un chargeur, une batterie rechargeable, des embouts de protection contre les chocs, un câble USB et un adaptateur pour l’allume-cigare. C’est le cas notamment pour les modèles électroniques. Vérifiez donc que tous ces éléments nécessaires à son utilisation sont bien présents dans la mallette. Dans le cas contraire, vous aurez des frais supplémentaires pour vous procurer les pièces.