La kinésithérapie est une technique qu’on utilise pour rééduquer le mouvement et rétablir les capacités fonctionnelles du patient. Cette technique est fondée sur les outils spécifiques ; les plus courants sont la chaise de massage et la table de massage. Lisez cet article pour vous aider dans votre choix !

Les avantages de la chaise de massage

Il faut savoir que la chaise de massage a été fabriquée pour effectuer un massage rapide, en l’espace de 15 minutes seulement, sans avoir besoin d’une préparation particulière. À l’aide de cet outil, la séance s’adapte à tous les milieux. Pratiquement, en position assise, le patient peut s’habiller entièrement sans avoir recours ni à l’huile, ni à la crème. Elle procure bien des avantages pour le praticien qui doit effectuer des visites du fait qu’elle est peu encombrante, légère et facile à transporter. Cet appareil facilite le traitement des patients âgés ainsi que les personnes qui souffrent des problèmes cardiovasculaires ou respiratoires. Différentes positions sont possibles au cours du traitement. La position semi-assise est la plus conseillée, celle-ci n’écrase pas la structure supérieure du corps, elle est avantageuse du fait qu’elle génère du confort et de la qualité de la respiration. En fait, cette position ne crée pas des contraintes, dues au propre poids du patient, au niveau de sa cage thoracique.

Matériellement, cette chaise est équipée des accoudoirs à l’aide desquels, le patient peut reposer confortablement l’avant-bras dans le but de bien relâcher la partie scapulaire au cours de la séance de massage. Logiquement, ses housses conservent son hygiène. Les différents réglages de sa têtière permettent d’effectuer plusieurs possibilités de traitement au niveau de la région cervicale. Si vous êtes le masseur, évitez de mettre votre patient, soit en positionnement trop en hyper lordose, soit en positionnement trop en hypercyphose. Il peut avoir des douleurs ou des fragilités sur la partie des membres inférieurs.

Choix d’une table de massage : les critères essentiels !

Voici les critères essentiels pour trouver celle qui vous convient. Tout d’abord, la largeur d’une table de massage se situe idéalement entre 70 à 76 cm. Le confort du client en dépend. La largeur évite de faire mal au dos au cours de la séance de massage. N’oubliez pas de prendre en compte sa longueur. Sa valeur idéale est comprise entre 1.85 et 1.95 mètres. En ajoutant une têtière, cette longueur atteint jusqu’à 2.05 ou 2.10 mètres !