Les services d’urgences en milieu hospitalier ou ambulancier nécessitent l’utilisation d’un brancard d’urgence permettant d’entreprendre une évacuation sécurisée. Si vous voulez en acheter pour rendre plus facile votre déplacement, il est conseillé de lire cet article sur les gammes disponibles. Il contient également des conseils pratiques et utiles. Lisez ici.

Brancard d’urgence : de quoi il s’agit ?

Concernant le brancard d’urgence, l’on va parler en premier lieu d’un brancard pliable, soit en deux suivant sa longueur, soit en quatre sur sa largeur.

Vous allez avoir recours à ce type si vous ne disposez pas d’un espace suffisant pour mettre en place les matériels d’évacuation. Ensuite, en cas d’environnement difficile, par exemple, sur l’eau, optez pour le plan dur d’évacuation. Il est fabriqué à l’aide de polyéthylène rigide, imperméable à tous les liquides. Sa conception répond notamment aux exigences du patient de maintenir son corps dans une meilleure position au cours de l’évacuation. Cela dit, à propos du portoir d’évacuation souple, ceci est muni de poignées. Il n’est pas tellement fait aux patients maintenus impérativement dans une position statique. Quant au brancard équipé de roulettes, il se caractérise par sa maniabilité, sa robustesse et son imperméabilité. De plus, il est équipé de deux sangles de maintien, de doubles barrières rabattables et d’une têtière ajustable. S’il est obligatoire d’allonger bon nombre de personnes à la fois dans un minimum de temps, le brancard empilable de type ″ Snoog ″ est l’idéal pour vous. Il est résistant, assurant le transport de tous les genres de patients. De plus, il s’adapte aux différentes conditions d’utilisation et aux nombreux types d’intervention.

De notre temps, il existe un chariot-brancard de transport spécifique pour un patient obèse. Il est composé d’une cinquième roue et des poignées en tête.

Comment on utilise un brancard d’urgence ?

Dans la majorité des cas, un brancard d’urgence est muni d’une structure faite en aluminium léger sur les roulettes. Son matelas s’appelle civière, lavable et facile à détacher en cas de besoin et selon la situation. Avant son utilisation, pensez à vérifier l’état des roues, des manettes et notamment le fonctionnement de son système de freinage sans oublier de maintenir et fixer la têtière dans sa meilleure position. Le fait de prendre ces précautions permet d’assurer une évacuation en sécurité. Quelles que soient les circonstances, le brancard doit être en position horizontale pour sangler le patient dans une position plus sécurisée.